Les règles.

Architecture du minimal.

Basé sur la division d’un carré par quatre.

J’ai réalisé mon premier “minimal icons” en 2013, après avoir découvert la campagne de pub réalisée en 2012 pour lego par l’agence Jung Von Matt.
La campagne d’affichage baptisée “imagine” représentait divers personnages de bande dessinée réalisés en simples lego, puis pris en photo.
Nous avons tous joué dans notre enfance à empiler ces carrés de couleur afin de représenter divers personnages plus ou moins connus.
Ayant apprécié le concept, j’ai décidé de l’adapter au papier, sous forme graphique la plus simple.

Des blocs de couleurs de tailles différentes mais sous un même canevas et aux mêmes rapports de taille.
L’oeil percoit d’abord des taches, anarchiques… puis se prend au jeu et surgissent alors de nos souvenirs ces personnages gravés souvent depuis l’enfance.
J’ai ensuite étendu le concept à divers sujets : le sport, la musique, la politique, les jeux vidéos, etc.